Cavafis, pourquoi ? - Poèmes traduits par François Sommaripas

Au mois d'Athyr


Sur la pierre antique      j'arrive à déchiffrer
"ΚΥ [PΙ] Ε ΙΗΣΟΥ ΧΡΙΣΤΕ" .       Puis le mot " ΨΥ [Χ] ΗΝ".
"ΕΝ ΤΩ ΜΗ [ΝΙ] ΑΘΥΡ"      "Ο ΛΕΥΚΙΟ [Σ ] Ε [ΚΟΙΜ] ΗΘΗ".
A la mention de l'âge       "ΕΒΙ [Ω&Sigma] ΕΝ   ΕΤΩΝ".
Le Kappa Zéta indique      que Lefkios est mort jeune.
Je peine à discerner      "ΑΥΤΟ [Ν] ... ΑΛΕΞΑΝΔΡΕΑ".
Puis encore trois lignes      elles sont presqu'illisibles
"Δ [Α] ΚΡΥΑ ΗΜΩΝ"      "ΟΔΥΝΗΝ"    se distinguent à peine,
puis des larmes encore     et "[ΗΜ] ΙΝ ΤΟΙΣ [Φ] ΙΛΟΙ&Sigma ΠΕΝΘΟΣ"
Je pense qu'il a dû       être grandement aimé,
ce jeune Lefkios      éteint au mois d'Athyr.

1917 - 67

Traduction : François Sommaripas

Haut de page