Cavafis, pourquoi ? - Poèmes traduits par François Sommaripas

Je m'en suis allé

J'ai ignoré toute entrave. Je m'en suis allé.
Je suis parti vers la nuit illuminée
aux jouissances moitié réelles,
moitié issues de mon imagination.
Et j'ai bu des vins forts, tels
que n'en boivent que ceux
qui ne craignent pas la volupté.

1913 - 40

Traduction : François Sommaripas

Haut de page