Cavafis, pourquoi ? - Poèmes traduits par François Sommaripas

Julien et les gens d'Antioche

Le KHI n'a point fait du tort à la ville, ni le KAPPA, disent-ils. Cherchant à comprendre, nous apprîmes que ces lettres sont des initiales, le KHI désignant le Christ et le KAPPA Constance.
Julien. Misopogon

Pouvaient-ils renier leur belle vie,
ce bien-être quotidien aux aspects si variés,
leur théâtre prestigieux où l'Art s'alliait
aux plaisirs de la chair?

Immoraux sans doute mais en contrepartie
ils avaient leur façon d'être,
la vie r e n o m m é e d'Antioche,
voluptueuse et toujours esthétique.

Renier tout cela en échange de quoi?

Ses élucubrations sur les faux dieux,
ses jactances fastidieuses,
sa peur puérile du théâtre,
son ingrate pruderie; sa barbe ridicule.

Certainement qu'ils préféraient le KHI,
certainement le KAPPA
et comment!

1926 - 126

Traduction : François Sommaripas

Haut de page