Cavafis, pourquoi ? - Poèmes traduits par François Sommaripas

Prière

La mer a prit dans son fond un marin. —
Ignorante, sa mère est allée allumer

un grand cierge à la Vierge lui demandant
qu'un temps clément lui ramène son fils —

pendant que de l'oreille elle jauge la force du vent.
Mais alors que la femme la supplie,

l'icône écoute, grave et attristée, car elle sait
que le fils qu'elle attend ne reviendra jamais.

av. 1911 — p 3

Traduction : François Sommaripas

Haut de page