Cavafis, pourquoi ? - Poèmes traduits par François Sommaripas

Sur un rivage d'Italie

Jeune Grec d'Italie,    Kimos de Ménédore,
ses jours se déroulent    en divertissements
selon le mode de vie    de ceux de la Grande Grèce
comblés dans le giron    de leur belle opulence.

Mais aujourd'hui Kimos    malgré son naturel,
est pensif et morose.    Plein de mélancolie
il voit sur le rivage    décharger les navires
transportant le butin    pris au Péloponnèse.

Ce sont dépouilles grecques, le butin de Corinthe.

Il est certainement    hors de question ce jour,
il n'est point possible    pour ce jeune homme
qu'il ait aujourd'hui    envie de s'amuser.

1925 - 116

Traduction : François Sommaripas

Haut de page